POLITIQUE DE PROTECTION DE LA CONFIDENTIALITÉ ET USAGE DE TÉMOINS

Le Groupe Hagen prend très au sérieux la protection de votre vie privée, et c’est dans cet esprit que nous avons mis à jour notre politique de confidentialité qui traite, entre autres, de l’usage de témoins. Nous espérons ainsi assurer une meilleure transparence quant à notre utilisation de vos renseignements personnels en vous expliquant, notamment, comment l’usage de témoins vous permet d’améliorer votre expérience en ligne en plus de ne vous exposer qu’aux publicités qui pourraient vous intéresser. En choisissant de visiter notre site Web, vous nous signalez que vous consentez à recevoir des témoins. Modalités et politique de confidentialité

L’usage thérapeutique de l’argile

L’argile verte thérapeutique comme cette pâte prête à utiliser doit faire partie de toute trousse de premiers soins pour oiseaux.

Une intervention de premiers soins

Utiliser de l’argile pendant les interventions de premiers soins et traiter des plaies externes en employant parallèlement l’hydrothérapie peuvent favoriser la guérison.

L’argile est recherchée par bon nombre d’espèces de perroquets dans la nature pour ses vertus de supplément nutritif et d’agent détoxiquant. Elle permet également d’améliorer les conditions de santé grâce à son traitement alternatif et complémentaire lorsqu’elle est appliquée extensivement. De nombreux ouvrages et sites Web, tels que ceux mentionnés plus bas, font valoir le rôle de l’argile en révélant scientifiquement les pouvoirs mythiques de ce remède naturel et essentiel.

L’application d’argile verte avec cataplasme ou compresse apporte de nombreux bienfaits. Elle peut guérir les plaies, les plaies causées par un abcès plantaire, les extrémités d’ailes endommagées green clay - powdered form smallpar les terreurs nocturnes, les brûlures, les papillomes du cloaque, les plaies à la bouche et les irritations de la peau chroniques chez les oiseaux. Les méthodes de traitement des plaies des oiseaux ont évolué depuis les dernières années. Pensez-y donc deux fois avant d’avoir recours aux traitements nécessitant le changement de bandages ou de pansements deux fois par semaine, ou l’ablation sévère et douloureuse de la peau morte entourant la plaie à l’aide d’agents nettoyants ou irritants, car d’autres méthodes apportent davantage de bienfaits pour votre oiseau.

L’argile thérapeutique aide à reconstruire les tissus et les cellules sainement. En plus de posséder des propriétés colloïdales, l’argile agit comme agent nettoyant qui élimine toutes les substances nocives. Les effets sédatif, relaxant, absorbant et guérissant sont les mêmes que ceux des traitements de l’inflammation pour humains, qui consistent à ajouter de l’argile verte ou blanche (kaolin) en poudre dans l’eau à boire. La dose recommandée est d’ailleurs la même que pour les humains, soit deux cuillères à soupe par 250 ml d’eau.

clay trx 3 healedsmall
Ce cacatoès souffrait d’un orteil amputé après avoir été agressé par son compagnon; trois jours plus tard, la cicatrice ne paraît presque plus.

L’hydrothérapie et l’argile

L’application de l’argile sur une plaie avec un cataplasme peut souvent se faire sans pansement si votre oiseau ne s’arrache pas les plumes ni ne se mutile. Cette technique permet donc de pratiquer les séances d’hydrothérapie et d’appliquer de nouveaux cataplasmes. Ce traitement non effractif réduit le stress de l’oiseau puisque l’argile peut être appliquée rapidement sans contraindre longtemps l’animal. Par ailleurs, de nombreux oiseaux acceptent l’application de l’argile ainsi que de l’hydrothérapie sans être contraints, puisqu’ils reconnaissent rapidement leurs effets calmant et soulageant. Si la curiosité de votre oiseau le pousse à mordiller l’argile, n’oubliez pas que l’argile verte n’est pas toxique et qu’elle est même thérapeutique lorsqu’elle est ingérée. Si toutefois vous remarquez qu’il mordille la plaie, prenez des précautions supplémentaires en pansant la région lésée.

Laisser couler de l’eau sur une région lésée enlève naturellement les cellules mortes et le sang séché de la plaie sans douleur. De plus, le mouvement de l’eau déclenche immédiatement la réparation des tissus des cellules, la diminution de l’inflammation et l’activation de la circulation sanguine, en plus de favoriser la vascularisation. Le débit sanguin accru permet alors d’approvisionner la plaie en nutriments afin d’aider la guérison.

L’eau est si pure et si simple qu’elle offre les plus incroyables effets thérapeutiques. La chaleur de l’eau courante aide à améliorer la flexibilité et la mobilité des muscles, des tendons et des ligaments entourant les articulations, ainsi qu’à augmenter la circulation sanguine. Bien que l’hydrothérapie réduise la contamination bactérienne des ulcères chroniques, il est recommandé d’utiliser une eau propre afin de prévenir les infections d’origine hydrique.

Une étape supplémentaire pouvant être plutôt bénéfique consiste à rincer la plaie avec de la teinture de calendula, soit 10 gouttes de teinture-mère par 100 ml d’eau bouillante, après la séance d’hydrothérapie et avant l’application de l’argile. L’hydrothérapie peut être extrêmement thérapeutique et soulageante pour votre oiseau, d’autant plus si votre oiseau a été habitué à être tenu dans une serviette pour faciliter le traitement. Si l’hydrothérapie peut être appliquée sur la plaie pendant que votre oiseau est sur un perchoir de douche, et qu’il est à l’aise sous la douche, le traitement ne sera presque pas effractif.

La géophagie

[Traduction] « Partout dans le monde, de nombreuses espèces de mammifères, d’oiseaux, de reptiles et même d’insectes mangent de la terre. Cette habitude, appelée géophagie (qui mange de la terre), a longtemps été perçue comme une tentative de la part des oiseaux de pallier les carences en minéraux de leur alimentation. De nouvelles preuves suggèrent toutefois qu’il est impossible que ce soit toujours le cas. Il a été remarqué que la teneur en argile des sols sélectionnés était souvent très importante. L’argile est un agent liant efficace puisque sa structure chimique permet aux autres produits chimiques de se lier à elle et ainsi de perdre leur réactivité. Elle désactive donc efficacement les toxines contenues dans la nourriture des oiseaux et produites par les bactéries pathogènes. Par ailleurs, l’argile est le premier ingrédient du kaolin et du kaopectate, médicament utilisé pour les malaises gastro-intestinaux. » (The Healing Power of Hydro-Thermally Produced Living Clay (en anglais seulement))
Dextreit, Raymond (1957). L’argile qui guérit, Vivre en harmonie, ISBN 0-013010-07-3

Lecture aditionnelle : Brightsmith, Donald (2002).  The Clay Licks of Tambopata and Beyond – The whos, whats, and whys of geophagy.

Les chroniques de premiers soins pour oiseaux ne doivent pas remplacer les conseils et les traitements d’un vétérinaire spécialisé pour les oiseaux. L’auteur et l’institut HARI n’assument aucune responsabilité.

Note : Il est fortement recommandé de consulter votre vétérinaire spécialisé pour les oiseaux après toute intervention de premiers soins malgré une guérison apparente ou une diminution du traumatisme. Une évaluation médicale effectuée par un professionnel est conseillée afin de déterminer la nature et la sévérité de la plaie, des fractures ou des infections bactériennes ou fongiques secondaires.

Photos et article de Josee Bermingham, TSA

découvrir HARI:

Institut Hagen de recherche en aviculture